• Gilles B. a participé à la belle cyclosportive "La Bisou" à Peronnas (01) dans le beau département de l'Ain. L'organisation est très conviviale : 30 euros l’inscription et tu repars avec un maillot de vélo, un cadeau tombola, et un repas de récupération. Le tout, avec une très bonne ambiance.

    L'épreuve cependant a quand même un caractère musclé !

    En effet, au programme 141 km, dont un dénivelé positif de 1950m... 

    Le départ ne présentait pas de difficultés majeures si ce n’est le faux plat de Revonnas.

    Le parcours abordait ensuite 5 côtes principales :

    -          Côte du Mont July (km 20) : 3 kms à 10%.

    -          Arnans (km 41) : 5 kms à 6%.

    -          Corveissiat (km 76) : 5 kms à 6%.

    -          Grand Corent (km 92) : 5 kms à 6%.

    -          Saint Martin du Mont (km 117) : 5 kms à 4%.


    C’est parti comme souvent « à fond les ballons ! ». Pour ma part, j’avais décidé de rouler au maximum sur les 100 premiers kilomètres et ensuite de terminer plus tranquillement.
    La course s’est finalement mieux passée que prévu, car j’ai réussi à finir assez fort malgré un petit passage à vide après les 100km, mais vite récupéré !

     

     

    Très content, Gilles se classe 247ème en 04h28’ (à 40 minutes des premiers). Et repart avec une grosse confiance pour la suite de sa préparation. 


  • Pour sa première épreuve, notre dernier nouveau membre : Gilles B, avait choisi par défaut, le Swim Bike & Run de Guyancourt.                                                                                                                                                                                                                                                              En effet, après plusieurs années d’arrêt, Gilles souhaitait reprendre par une course qu’il avait l’habitude de faire et qu’il  adore : le Duathlon international de Meaux (77) mais à trop réfléchir et trop tarder à se décider, les dossards pour cette compétition se sont épuisés.

    Retour donc sur le Swim Bike & Run de Guyancourt.                                                                         Il s’agit d’une course à caractère champêtre, organisée par des amoureux et passionnés dans un cadre étonnant qu’il ne connaissait pas : les étangs de Guyancourt, et rien que cela, ça valait le déplacement ! 

    Concernant l’organisation, 60 binômes, dont 13 équipes mixtes au départ. C’est peu, mais il y a du niveau !
    Au programme 400m de natation en piscine donc interdit de faire la culbute !                             Top départ !
    Avec un départ toutes les trois minutes, on se retrouve rapidement à 8 dans la ligne d’eau.
    Malgré le monde, je sors en 6’30, j’enfile les chaussettes, chaussures extra light sur un parcours sec.
    Ma binôme me rejoint 2 minutes plus tard (8'43) et après une rapide transition en 1'05, nous parcourons les 10 kilomètres de Run & bike en 38’46, avec 90 mètres de D+.
     

     Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017  Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017  Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017  Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017

    Plutôt en grande forme tous les deux, nous découvrirons à la fin, notre résultat : podium avec la 3ème place en mixte et une 16ème place scratch, en 48'34 !
    Super-méga-content de ce résultat car devant c’est quand même des jeunots, et juste derrière nous : 3 autres équipes mixtes, c’était serré !
                                                                                                                                                                Conclusion : une belle course à faire entre potes !

                      Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017                   Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017                 Swim Bike and Run de Guyancourt 19.03.2017


  • Retours sur l’Ecotrail de Paris :

     

    18km dont 400m de dénivelé : Départ difficile à cause de la foule. Beaucoup de monde et peu de place pour doubler. Après 1 km Julien de sépare de Christophe pour une course assez roulante, sans boue et un sol sec. Il y a bien eu 3 ou 4 montées assez difficiles mais dans l'ensemble le circuit est assez rapide. Julien termine 132ème/2207 en 1h32'55'' (90ème SEN/711).

     

    Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017

     

    Christophe termine 668ème/2207 en 1h48'56'' (346ème SEN/711).

     

    Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017

     

     

    30km / 600m + : Samedi matin bus d'acheminement pour le départ raté pour Gilles, qui s’est donc rendu en autolib à Meudon. Mais la station autolib la plus proche était à 2,4 km pour arriver au départ ! Cela a fait office d'échauffement pour Gilles qui est arrivé au moment du départ. 
    Le premier tiers du parcours s’est fait dans les forêts jusqu'au premier ravito au km 21. L'alternance slalom entre les arbres, montées et descentes est très sympathique. Le problème c'est les neuf derniers kilomètres : fini la nature, mais de la route sur les quais entre le musée de la céramique de Sèvres et la tour Eiffel. La route a ce moment est un peu rude pour les genoux et assez poussiéreuse.

    Ce qui fait une arrivée en 04h01'45'', sans être excessivement fatigué : 2571ème/2783 en (616ème VH1/665).

     

    Avec une préparation supérieure pourquoi pas un Ecomarathon ?

     

    Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 

     

    Grégory a fait le trail avec 2 potes Franck et Chris. Voici son récit :

    Nous jugions l'épreuve trop simple alors nous nous sommes mis un handicap en nous couchant à 2h... 
    Réveil 6h petit déjeuner léger, préparation de la mixture pour le camel bag puis ma femme nous a déposé au départ à l'observatoire de Meudon à 8h15.

    Le site est sympathique mais il y a du vent et pas vraiment d'abris car les tentes de ravitaillements sont prises d'assaut par les nombreux trailers... Mais on avait bien anticipé et l'on était bien couvert. Nous ne tenions plus en place dans le sas de départ et finalement nous partons dans la 5ème et dernière vague vers 09h15. Nous traversons le bois de Meudon, où je me cale à l'allure que j'avais défini 6'15/km même si le terrain de ce trail est par définition très irrégulier. Mes potes sont un peu plus à la traîne et je finis par ralentir pour les récupérer : l'idée est de faire la course ensemble.


    Le parcours est vraiment très joli et vallonné vers Marne La Coquette, l'ambiance est très cordiale avec les autres coureurs, la météo est plus favorable que prévu...bref au top ! Mais soudain vers 10h25, kilomètre 11 (déjà!!) mon pote Chris ressent une pointe au mollet droit qui l'handicapera jusqu'à l'arrivée mais il serrera les dents. 

    Vers 12h50, au ravitaillement du kilomètre 20 ou 21 on décide d'accélérer avec Franck et laisser Chris finir les 10 bornes à son rythme. J'accélère fort car je me très sens bien (5'10/km) mais je vois mon cardio tilter car je monte à 180-190 pulses... je me dis que je peux continuer comme ça et finalement PAN ! le fameux mur avec les jambes dures gorgées d'acide lactique.

    Je finis la course avec une foulée microscopique. Le chrono aurait pu être bien mieux si j'avais couru seul mais en groupe il faut s'adapter à tous et c'est plus sympa. Ma femme et mes enfants sont à l'arrivée au Champs de Mars avec un panier pique-nique qui est le bienvenu. Trop content de les voir !

    Au final, je suis très heureux et fier d'avoir participer à cette épreuve que je découvrais. Je vais continuer à en faire et je vais améliorer mes temps, prochaine épreuve le semi marathon de Bordeaux le 15 avril en nocturne, cette fois-ci je ferai la course!

    Grégory termine 2438ème/2783 en 03h53'32'' (1043ème SEN/1118).

     

    Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017

     

    45km / 1000m + : Déception pour Guillaume, qui termine 634ème/1448 en 5h01'41", 232ème VH1/458. Contre 4h47 l’an passé, et avec 5 km de moins…

    J'ai des ampoules aux pieds... j'ai subi. Le point positif est que j'ai couru pour la préparer et ne me suis pas arrêté.  

     

     Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017 Ecotrail de Paris 18.03.2017


  • Dans des conditions climatiques difficiles (pluie, vent...), Christophe est finisher du Semi de Paris en 1h59'30 !

    Il se classe 21091ème sur 38326 arrivants.

     

        Semi-Marathon de PARIS 05.03.2017    Semi-Marathon de PARIS 05.03.2017


  • Guillaume avait pour objectif la barre des moins de 40' pour les 10 km des foulées de Vincennes.

    Placé dans le sas des -40 minutes, le départ avec beaucoup de monde et sous la pluie, ne fut pas évident pour notre triathlète. En effet, la chaussée glissante et quelques obstacles ont causé des chutes devant notre triathlète dans le premier kilomètre.                                                                                                                                                                                                             Des kilomètres 1 à 7, Guillaume a maîtrisé parfaitement l'allure. Ensuite "un coup de moins", avant une relance sans avoir eu besoin de tout envoyer pour rester sous les 40' !

    Avec une allure moyenne de 15,1 km/h, il termine content car la mission est accomplie en 39'43, en précisant : sans forcer ! Il se classe 569ème/1896 participants. Dans sa catégorie V1, il obtient la 127ème place/463.






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires